• Skaldskaparmal XIII : Hrolf Kraki et Hölgi

    Skaldskaparmal

    XLIII. ''- Pourquoi l'or est-il nommé la Semence de Kraki ?''

    "- Au Danemark était un roi nommé Hrolf Kraki. Il était le plus renommé de tous les rois de jadis pour sa munificence, sa valeur et sa générosité.

     

    skaldskaparmal

    Hrolf Kraki. Jenny Nystrom

     

    Une preuve de sa bonne grâce, souvent narrée dans les histoires, est la suivante : un jeune garçon pauvre, nommé Vöggr, vint dans la halle du roi Hrôlf. A cette époque, le roi était jeune, et d'une taille svelte. Vöggr entra en sa présence et leva les yeux vers lui, et le roi lui dit: ''Que veux-tu me dire, mon garçon, puisque tu me regardes ainsi ?'' Vöggr répondit: «Quand j'étais à la maison, j'ai entendu dire que le roi Hrolf venu à Hleidr était le plus grand homme dans les terres du nord, mais maintenant est assis dans le siège une brindille (Kraki) de peu de hauteur, et il est appelé Roi''. Alors le roi prit la parole: «Toi, mon garçon, tu me donnes un nom, ainsi je serai appelé Hrôlf Kraki, et il est de coutume que le don d'un nom soit accompagné d'un cadeau. Maintenant je vois que tu m'as donné un nom mais que tu n'as pas de cadeau, ce qui n'est pas acceptable pour moi, c'est pourquoi celui qui a de quoi donner doit donner à l'autre''. Et il prit sur sa main un anneau d'or et le lui donna. Alors Vöggr dit ''Au-dessus de tous les autres rois, sois-tu le plus béni des généreux donateurs. Maintenant, je jure par serment que je serai le tueur de celui qui t'abattra''. Alors le roi éclata de rire et dit ''Vöggr est heureux d'une bien petite chose !''

    Un autre exemple est la légende qui narre la valeur de Hrôlf Kraki : le roi que les hommes appellaient Adils régnait sur Uppsala, il avait pour femme Yrsa, mère de Hrôlf Kraki. Il était en guerre avec le souverain de Norvège, dont le nom était Ali, et les deux rejoignirent la bataille sur la glace du lac appelé Vaeni. Le roi Adils envoya une ambassade à Hrôlf Kraki, son beau-fils, le priant de venir à son aide, et promettant un salaire à tous ses guerriers qui partiraient l'aider ; Hrôlf le Roi également aurait droit trois cadeaux précieux, qu'il choisirait lui-même dans toute la Suède.

    Le roi Hrôlf ne pouvait pas faire le voyage en personne, du fait des combats dans lesquelles il était engagé avec les Saxons, mais il envoya à Adils ses douze berserkers : Bodvar-Bjarki était là, et Hjalti le courageux, Hvítserkr Stern, Vöttr Véseti, et les frères Svipdagr et Beigudr. Dans cette bataille le roi Ali tomba, et la plus grande partie de ses hommes avec lui, et le roi Adils prit comme butin de guerre son heaume Sanglier de la Bataille et son cheval Corbeau. Puis les berserkers de Hrôlf Kraki exigèrent pour récompense trois livres d'or pour chacun d'eux, et demandèrent en plus à ramener à leur roi les dons de prix qu'ils avaient choisis pour lui, qui étaient le casque Sanglier de la Bataille et la cuirasse Héritage des Finnois, sur laquelle nul fer n'avait prise, et l'anneau d'or nommé Cochon des Suédois, qu'Adils avait reçu de ses ancêtres. Mais le roi leur refusa toutes ces choses, non plus qu'il ne leur versa leur dû. Les berserkers s'en furent mécontents de leur côté, et rapportèrent ces faits à Hrôlf Kraki. Il entreprit sur le champ un voyage à Uppsala. Il amena ses navires dans le fleuve Fyri, et poursuivit à cheval sa route vers Uppsala avec ses douze berserkers, sans y avoir été convié. Yrsa, sa mère, l'accueillit et l'hébergea dans ses appartements, puis ils se rendirent dans ceux du roi : les feux avaient été allumés dans la halle, et de la bière leur fut offerte. Alors les hommes du roi Adils entrèrent et entassèrent beaucoup de bois de chauffage sur le feu, et le brasier fut tel que les vêtements de Hrôlf et ses hommes furent brûlés. Et leur hôte demanda : ''Est-il vrai que Hrolf Kraki et ses Berserkers ne craignent ni feu ni fer ?'' Puis Hrôlf Kraki bondit sous l'insulte, et tous ceux qui étaient avec lui, et il dit : ''Nourrissons le feu dans la halle d'Adils''.

    Ils prirent leurs boucliers et les jetèrent sur le feu, et sautèrent au-dessus des flammes, tandis que brûlaient les boucliers. Il parla à nouveau :''Ils ne craignent pas le feu, ceux qui sautent par-dessus.''

     

    skaldskaparmal

    Ils sautèrent au-dessus des feux. Frolich

     

    Ainsi firent ses hommes, l'un après l'autre, et ils saisirent les hommes d'Adils qui avaient tant activé le feu et les jetèrent dans les flammes. Alors Yrsa survint et donna à Hrolf Kraki une corne pleine d'or et l'anneau Cochon des Suédois ; et elle leur dit de s'enfuir très vite de cet endroit. Ils sautèrent sur leurs chevaux et chevauchèrent sur les plaines de Fyri ; et bientôt, ils virent que le roi Adils les pourchassait avec ses guerriers en armes en vue de les tuer. Alors le roi Hrolf plongea sa main droite dans la corne, prit une poignée d'or et la répandit sur la route. Voyant cela, les Suédois sautèrent de leur selle et chacun prit autant d'or qu'il put en trouver, mais le roi Adils leur ordonna de reprendre la chasse, et lui-même galopait toujours furieusement. Son cheval était Slongvir, le plus rapide de tous les coursiers. Lorsque Hrolf Kraki s'aperçut que le roi Adils parvenait à sa hauteur, il prit l'anneau, Cochon des Suédois, et le jeta vers lui, et lui cria de le recevoir comme cadeau. Le roi Adils se dirigea vers l'anneau et l'attrapa avec la pointe de sa lance, puis le laissa glisser le long de la hampe. Alors Hrolf Kraki se retourna et vit qu'il s'était penché, et lui dit :''J'ai pu faire en sorte que le plus puissant des suédois s'incline comme s'inclinent les porcs'' et ils s'échappèrent. C'est la raison pour laquelle l'or est nommé Semence de Kraki ou des plaines de Fyri.

     

    Edda de Snorri

    Hrolf Kraki sur les plaines de Fyri. Hugo Hamilton.

     

    snorri sturluson

    Les plaines de Fyri. Jenny Nystrom

     

    Ainsi chanta Eyvindr Skaldaspiller :

    Dieu des lames de la bataille / Nous portons au long des jours de la vie d'Hakon

    Les graines de la vallée de Fyri / Dans nos bras où perche le faucon.

     

    Ainsi chanta Thjódólfr :

    Le roi sème les brillantes semences du blé, / Les magnifiques anneaux d'or des doigts,

    La moisson du fils d'Yrsa / Dans une joyeuse poignée

    En direction du naïf gouverneur de ces terres. / Avec l'orge luisant de Kraki

    S'aspergent mes bras, le siège / De chair du faucon encapuchonné.

     

    Edda de Snorri

    Dernière bataille de Hrolf Kraki.

     

    XLIV. On raconte que le roi Hölgi, qui a donné son nom au royaume d'Halogaland, était le père de Thorgerdr Hölgabrúdr ; Tous deux ont été tués, et un cairn a été élevé sur Hölgi : une couche d'or ou d'argent (qui était le métal votif) couverte d'une couche de farine et de pierres. Ainsi chanta Skúli Thorsteinsson:

    Quand je rougis, derrière le toit du malheur de Reifnir / L'épée vorace, assoiffée de richesses

    A Svöldr, je comblai d'anneaux d'or / Le chaume du cairn du belliqueux Hölgi.

     

    Edda de Snorri

    Cairn du chef Hafgrim. Iles Feroë.

     

    Dans l'antique Bjarkamal, de nombreux termes sont utilisés pour parler d'or : cela dit :

    Le roi le plus généreux en cadeaux / Enrichit ses gardes du corps

    Avec le travail de Fenja, / Avec la litière de Fafnir,

    Avec les aiguilles brillantes de Glasir, / Avec le fardeau du loyal Grani,

    Avec les gouttes du cher Draupnir, / Au bas du Grafvitnir.

    Le libéral seigneur donna, / Les héros acceptèrent,

    Les longues tresses de Sif, / La glace de l'arc de force,

    La rançon forcée d'Otter / Les larmes de Mardöll1,

    Les flammes du feu d'Orun, / Les beaux discours d'Idi

    Réjouissent le guerrier ; / Nous sommes allés en bel apparat

    Aux conseils de Thjazi, / Les innombrables convives

    Vers le métal rouge du Rhin, / Querelle des Niflungs,

    Les chefs de cette guerre / Sans récompense de Freyr."

     

    1 Freyja

    Je conseille vivement à tous la lecture de Hrolf Kraki, de Poul Anderson. Le récit est vif et bien écrit, et très remarquablement traduit.

     

    Skaldskaparmal                                                                                                                        Skaldskaparmal 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :